Blog en travaux

Un petit mot pour vous dire que je suis en train de revoir le graphisme du blog.
Le site n’est donc pas bien joli pour le moment mais j’ai envie de remplacer le fond que je trouve kitch au possible, depuis un moment ;)

Je pense que ça se fera petit à petit, donc je m’excuse d’avance.

Je continue de bloguer hein ;) je fais pas de pause travaux, mais plutôt une pause blog pas beau le temps de tout rafraichir à ma guise ;)

Bonne fête du travail !

AVLM – L’histoire du vernis à ongle

Je passe aujourd’hui le micro à Kue, qui nous raconte l’histoire du vernis à ongle à sa façon, tout en dessin.


Bonjour !
J’avais promis un avlm illustré un jour …mieux vaux tard que jamais ^^
J’ai choisi de faire un article sur l’histoire du vernis à ongles, parcequ’il y mine de rien des kilos de
choses à dire. J’espère que les images ne sont pas trop grandes, et qu’il plaira et apprendra des choses
à certaines ^^

http://www.yokonailart.com/wp-content/uploads/2011/05/titre10.jpg

L’origine exacte des premiers vernis est incertaine :
Ils auraient été inventés en 3000 av JC par les chinois, mais les japonais et les italiens les auraient aussi
fabriqués vers la même période.
Il s’agissait à l’origine d’une laque de couleur faite de gomme arabique, de cire d’abeille, de blanc d’oeuf
et de gélatine; ou encore d’une sorte de teinture composée d’alun et de pétales de diverses fleurs.

http://www.yokonailart.com/wp-content/uploads/2011/05/1104150432191084047996065.png
Les égyptiens, grand utilisateurs de cosmétique, utilisaient du henné pour se teindre les ongles.
On a même retrouvé des coffrets à manucure dans plusieurs tombeaux de pharaons.
Cependant les couleurs vives tel que le rouge étaient réservées aux élites et les servantes n’étaient autorisées
qu’à porter de simples teintes beiges ; on raconte que la reine Nefertiti colorait ses ongles de mains et de pieds
en rouge rubis, tandis que Cléopatre préférait la couleur rouille.

http://www.yokonailart.com/wp-content/uploads/2011/05/pot11.png
Par la suite, peu de traces subsistent:
Il paraîtrait que les chefs incas se dessinaient des motifs d’aigles sur les ongles.


http://www.yokonailart.com/wp-content/uploads/2011/05/1104150436321084047996099.png
Plus tard, le roi Louis Philippe préférait, selon la légende, se repousser les cuticules avec un bâtonnet de
bois, contrairement à la méthode de l’époque qui voulait qu’on les traite à l’acide.

Dans la suite du XIXème siècle puis au XXème siècle, on se teint les ongles avec des huiles parfumées et des
crèmes teintées et on les lustre avec de la peau de chamois, d’où la dénomination Nail polish des vernis actuels.

http://www.yokonailart.com/wp-content/uploads/2011/05/1104150433531084047996077.png
En fait le véritable vernis à ongles tel qu’on le connaît aujourd’hui, est inventé en 1920 par une française,
Michelle Ménard, qui s’inspire des peintures alors utilisées par l’industrie automobile, en plein essor.
Mais ce produit, de mauvaise qualité, est vite concurrencé. En 1932, outre atlantique, un québécois,
Charles Revson et son frère Joseph, accompagnés du chimiste Charles Lachman lancent les célèbres Revlon
Reds.

http://www.yokonailart.com/wp-content/uploads/2011/05/1104150439211084047996126.png
Leur marque remporte un succès immédiat, et le vernis devient à la mode: en 1962, Dior lance sa première
collection, suivi par Chanel et bien d’autres.
Vers 1980, apparaissent les gels UV; puis en 1981, le nail-art fait ses débuts… Mais ceci est une autre histoire …


Par Kue (http://cyclamen-blog.blogspot.com)


Un grand merci à l’artiste, Kue, pour son textes, et ses magnifiques dessins dont je suis fan !
Bravo bravo !!

Vous souhaitez vous aussi m’envoyez un récit?
Rdv ici pour les explications.

AVLM : « Petits papiers »

Voici le récit de Perséplumes.
Vous aviez déjà vu ses jolies mains :

http://www.yokonailart.com/wp-content/uploads/2011/04/perseplumes5.jpg
Bon dimanche de Pâques à toutes et merci à Perséplumes pour ce partage :)


« Petits papiers »

Bien qu’appréciant beaucoup le nail art, il y a une autre forme d’art qui m’attire beaucoup et ce depuis pas mal d’années maintenant : l’origami. J’y ai été sensibilisée par les japonais vivant à Valenciennes (j’y ai habité une année), puis j’ai découvert un livre sur l’origami lors d’une de mes fréquentes excursions jusqu’à la médiathèque, quand j’étais en terminale.

Alors que j’avais toutes les peines du monde auparavant à comprendre les explications de pliage, ce qui me donnait au final un espèce de tas tout chiffonné plutôt que la forme souhaitée …., avec ce livre là j’ai vraiment découvert le plaisir du pliage en papier :-) J’ai tellement adoré ça que pendant quelques temps, j’en ai fait plein, j’ai acheté du papier origami (déjà découpé en carré, pas besoin de s’embêter avec le découpage), à tel point que j’ai réussi à remplir une grosse boîte. Certains de mes origami de l’époque sont d’ailleurs toujours visibles chez mes parents, ils ont réussi à survivre aux attaques des chats :-p

Entre temps j’avais aussi découvert que l’auteur avait écrit 3 livres, que je me suis empressée de dévorer. Au final, j’ai fait tous les modèles des 3 livres. Aujourd’hui, plus de 10 ans après, je ne me souviens par cœur que de 2 modèles, que je suis capable de faire sans aucun aide-mémoire : la grue et le dragon. Le dragon a d’ailleurs pas mal de succès quand je le fais.

perseplumes.JPG

Et aujourd’hui encore, j’adore travailler le papier, que ce soit pour du pliage ou même d’autres constructions, c’est un matériau que j’aime beaucoup. J’adore avoir un peu de temps avant Noël pour faire les paquets cadeaux, d’aller acheter de beaux papiers cadeaux qui me servent à emballer les cadeaux, pour faire plaisir à mes proches, parce que je trouve qu’un beau paquet est aussi important que ce qu’il y a à l’intérieur :-). Le reste du papier me sert à faire des origami ;-)

Aujourd’hui je m’intéresse à un autre art avec du papier, le kirigami, là il s’agit de découpage pour faire des cartes en 3D, ça donne des résultats très sympas. J’aime beaucoup aussi la calligraphie, le plaisir de laisser la plume glisser sur le papier pour créer de belles lettres, …

Bref, le papier est un matériau qui m’inspire beaucoup :-)

Par : Perséplumes


Merci encore pour ce joli récit. J’aime également l’origami :)
Mes acheteuses de bijoux s’en sont rendu compte je crois :) Je joint parfois un tsuru à mes paquets :)

Vous  souhaitez vous aussi m’envoyez un récit?
Rdv ici pour les explications.

AVLM : « En route pour le Nevada III »

Voici la suite des aventures d’Aeko intitulé « En route pour le Nevada » !
Retrouvez la partie I et la partie II de son fabuleux voyage :)
Bon dimanche à toutes et merci encore à notre chère Aeko !


Le 1er aout 2006. Nous partons du motel vers 10h. Nous prenons un dernier petit dej’ à San Francisco dans un Denny’s. Vous savez, un vrai petit déjeuner américain avec bacon, œufs sur le plat, pancakes …
MMMh rien de plus copieux =D Délicieux ! Nous quittons à présent la Californie pour aller en direction de Yosemite Park, au Nevada ! C’est parti pour 3h30 de route. Et vous savez quoi ? Je suis l’une des seuls qui n’a pas dormi pendant le voyage. J’ai pris pleins de photos. Je vous en fais partager quelques unes…

Les photos sont prises dans un ordre chronologique.

Photo01

Photo02

Photo03

Photo04

Étonnant non ? Le changement de paysage, nous passons de la ville, à des champs grillés par le soleil, puis aux pâtures verdoyantes, accompagnées de lac, de montages…
Nous arrivons à notre camping, on installe les tentes en 2 temps 3 mouvements, on enfile les maillots de bain, on remonte dans les voitures, et nous nous rendons à une cascade naturelle et des rochers d’environ 7 mètres de haut…

Photo05

Photo06

Le cadre fait rêver, vous ne trouvez pas ? En plein cœur de la nature.
Baignade et sauts sont autorisés, à condition de faire attention de ne pas se blesser !
Personnellement je n’ai pas tenté, mais mon mono y est allé de bon cœur…

Photo07

Nous rentrons au camping, vers 18h, où nous ne resterons qu’une nuit. On en profite pour faire un énorme feu de camp, avec barbecue, bananes à la braise avec du chocolat… Une bonne petite soirée pour se raconter des histoires, faire de plus en plus connaissance avec les copains. Une soirée qui nous a bien rapproché.

Et vous savez quoi ? J’ai adoré quand nos monos nous ont dis avant de dormir vers 22h « Ne laissez pas trainer de la nourriture, y’a souvent des ours dans le coin, la nuit ! ». Drôlement rassurant ^^’.
Et en plus, dans ce « camping », il n’y avait pas de douche, et les toilettes, en fait LOL je m’en rappellerais toute ma vie, c’était bien des WC comme on a l’habitude de voir, mais 0 chasse-d’eau, en fait, nos petits et gros besoins finissaient dans une grosse fausse, sous la cabane qui nous servait de p’tit coin xD Alors, fallait bien viser =P Et j’vous raconte pas l’odeur ! En fait, notre petite baignade l’après midi nous aura servi de bain. On comprenait mieux pourquoi on ne restait qu’une nuit. Après réflexion, ça devait plutôt être un terrain nu à louer à la nuit…

Cette journée nous avons fait beaucoup de route, donc pas mal de détente. Mais demain, ça sera beaucoup plus intéressant ;) A suivre….

Par : Aeko


Merci encore ma jolie.
Comme d’habitude, on a hâte d’avoir la suiiite !

Vous  souhaitez vous aussi m’envoyez un récit?
Rdv ici pour les explications.